# 2 / 2020
25.06.2020

Biodiversité et économie: un état des lieux

La biodiversité est un capital naturel et représente un des fondements de la création de valeur ajoutée. Sans elle, une économie dynamique et durable est impossible à long terme dans certains secteurs. Des écosystèmes intacts sont en outre essentiels pour s’adapter aux changements climatiques et en atténuer les conséquences. Pour les entreprises, la biodiversité offre des opportunités, lorsque l’évolution des souhaits de la clientèle permet d’ouvrir de nouveaux marchés par exemple. À l’inverse, la perte de biodiversité au niveau planétaire pose un défi aux entreprises. Il est donc d’autant plus important que le lien entre économie et biodiversité soit mieux pris en compte par la politique et contribue, par exemple, à améliorer les règles du jeu fixées par l’État. 

L’essentiel en bref

La biodiversité s’impose toujours plus sur les agendas politiques du monde et de la Suisse. Des quelque huit millions d’espèces animales et végétales de notre planète, un million environ sont en effet menacées d’extinction. En Suisse, près de la moitié des habitats et la moitié des espèces indigènes sont menacés ou potentiellement menacés.
Pour l’économie, cela est important car la biodiversité et les services qu’elle fournit influencent de nombreux aspects de la vie: santé, alimentation, protection contre les crues, régulation du climat, production d’énergie, matières premières et principes actifs et bien plus encore. Selon le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), 40% environ de l’économie mondiale repose sur des produits naturels et des processus biologiques.
Le présent dossierpolitique décrit les interactions entre l’économie et la biodiversité et montre comment identifier les opportunités et les risques entrepreneuriaux dans ce domaine. Il examine aussi les efforts déployés par les milieux politiques et la prise en compte des besoins de l’économie. economiesuisse demande que les besoins et moyens d’action de l’économie soient mieux pris en compte dans la politique en matière de biodiversité.

Position d’economiesuisse

La préservation de la biodiversité et de ses précieux services est une préoccupation importante de l’économie. Si les mondes politique et économique ainsi que la société agissent en synergie, cet objectif peut être atteint grâce aux mesures suivantes:

  • La biodiversité est synonyme de capital naturel. Elle représente des opportunités et des risques pour le développement économique à long terme. Les entreprises peuvent profiter de ces opportunités pour ouvrir de nouveaux marchés émergents et renforcer leur réputation. D’un autre côté, elles peuvent trouver leur compte dans la mise en place d’une gestion des risques et des coûts. 
  • L’économie soutient la coordination mondiale des objectifs et mesures en matière de biodiversité et donc l’application rigoureuse de la Convention internationale sur la diversité biologique. La Suisse doit y contribuer, afin d’arrêter la disparition rapide et persistante de biodiversité dans le monde.
  • Une protection efficace de la biodiversité implique de concilier les différents intérêts en présence. Cela suppose de régler les conflits d’objectifs entre les activités économiques et sociales, la production agricole ainsi que la préservation des ressources et des paysages. L’économie est intéressée par des mesures en matière de biodiversité à la fois performantes, efficaces et basées sur des critères scientifiques.