Initiative sur les multinationales

L’initiative sur les multinationales réclame la mise en place d’une responsabilité civile supplémentaire pour les entreprises qui violeraient les droits de l’homme et les standards environnementaux internationalement reconnus. Ces règles seraient uniques au monde et génèrent des problèmes juridiques, politiques et économiques. Ce texte n’aide personne. La judiciarisation est une impasse et nuit plus à l’objectif poursuivi qu’autre chose.

Notre position

  • L’initiative sur les multinationales est inutile, dangereuse et produit des effets contreproductifs ;
  • Les défauts de conception du texte provoquent des problèmes juridiques, économiques et politiques ;
  • Elle cause un retour en arrière dommageable dans le dialogue entre les entreprises et les ONG ;
  • Cette initiative suisse, unilatérale, ne va pas dans le sens des évolutions internationales.