Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Contact Sitemap Deutsch Italiano English Recherche  
Fédération des entreprises suisses
Skip Navigation LinksAccueil
25.03.2015 – Les perles de notre économie (article)
Jucker Farm : quand un arboriculteur se fait entrepreneur
​En combinant esprit d’entreprise et tradition paysanne, Martin et Beat Jucker ont transformé une ferme déficitaire en un site de loisirs primé. Lire »
24.03.2015 – Infrastructures: autres thèmes et articles généraux, Aviation (dossierpolitique)
Les liaisons aériennes, un atout important pour une place économique
​L’importance économique de l’aviation dépasse largement celle de sa branche. Elle a même un caractère systémique dans une économie mondialisée. La connexion au monde est un préalable aux échanges sociaux et commerciaux avec d’autres pays. De par sa vocation internationale, l’économie suisse a besoin, plus qu’aucune autre, d’un réseau dense de liaisons aériennes directes vers les centres économiques et sociaux de la planète. À cela s’ajoute que la branche de l’aviation, constituée des compagnies aériennes, des aéroports, des activités connexes et d’autres entreprises de l’industrie aéronautique, est devenue une source substantielle de création de valeur et d’emploi. Le Conseil fédéral revoit actuellement son rapport sur la politique aéronautique de 2004. C’est le bon moment pour faire le point sur l’importance de ce secteur pour l’économie et la société suisses et de formuler des recommandations pour la politique aéronautique de la Suisse. pdf
23.03.2015 – Session (session parlementaire)
Compte rendu de la 3e semaine
​Le Conseil national a adopté la loi sur l'infrastructure des marchés financiers, la révision totale de la loi sur le transport de marchandises ainsi que la loi sur le dossier électronique du patient. Les Chambres n'ont par contre pas pu se mettre d'accord sur l'adaptation de la péréquation des ressources et des charges (RPT). pdf
20.03.2015 – Droit des sociétés et gouvernance d'entreprise (article)
Gestion efficace des arbitrages
​L’arbitrage permet, dans le monde entier et pour de très nombreux usagers, un moyen flexible de régler un litige via un forum neutre et un système uniforme. Les parties peuvent considérablement adapter la procédure à leurs besoins. Cependant, sans une conduite efficace de la procédure, la flexibilité peut entraîner un allongement de cette dernière et entraîner une hausse des coûts. Dans son séminaire consacré à une gestion efficace de l’arbitrage, ICC Switzerland montre comment accélérer les procédures et accroître leur efficacité sans transiger sur l’équité. Lire »
19.03.2015 – Généralités Energie et environnement, Approvisionnement électrique (consultation)
Stratégie Réseaux électriques
​economiesuisse salue le débat sur la stratégie Réseaux électriques. Lesdits réseaux sont essentiels pour garantir la sécurité d’approvisionnement en électricité. Nous saluons plus particulièrement l’accélération des procédures qui est attendue depuis longtemps. En ce qui concerne le développement des infrastructures sous-tendant les réseaux, il importe de les adapter en fonction de la demande et non d’objectifs de politique énergétique. Le projet autorise le câblage de lignes à haute tension et à très haute tension, ce que l’organisation estime très coûteux et peu pertinent. pdf
19.03.2015 – Politique en matière de consommation, Concurrence: autres thèmes et articles généraux (consultation)
Révision de l’ordonnance relative à la loi sur le crédit à la consommation (OLCC)
​economiesuisse s’oppose résolument à l’adaptation de l’ordonnance relative à la loi sur le crédit à la consommation (OLCC) et donc à la baisse du taux d’intérêt maximum. Le durcissement de la réglementation proposé est tel qu’il est impératif d’apporter au préalable la preuve de sa nécessité et d’évaluer les conséquences de la révision. À cet égard, le rapport explicatif du DFJP nous paraît insuffisant. La baisse du taux d’intérêt maximum proposée représenterait une ingérence massive dans la liberté économique, qui manquerait sa cible et aurait un impact négatif sur les particuliers et l’ensemble de l’économie. pdf
19.03.2015 – Douanes et règles d'origine, Politique économique: autres thèmes et articles généraux (consultation)
Pas de barrières douanières pour la viande assaisonnée
​economiesuisse s’engage en faveur d’une économie de marché sans entraves commerciales. C’est la raison pour laquelle l’organisation rejette le projet prévoyant des droits de douane plus élevés pour les importations de viande assaisonnée. En cas d’acceptation, les producteurs suisses de viande séchée, qui importent de la viande assaisonnée pour confectionner la viande de bœuf séchée, ne seraient plus concurrentiels par rapport aux produits étrangers meilleurs marché. Dans le contexte du franc fort, renforcer les barrières aux importations et ainsi mettre en jeu inutilement des emplois serait une erreur. pdf
17.03.2015 – Droit des sociétés et gouvernance d'entreprise (communiqué)
« Délai de réflexion constructif » pour la réforme du droit de la S.A.

​economiesuisse demande un délai de réflexion constructif en matière de révision du droit de la société anonyme et rejette le projet dans sa forme actuelle. La place économique fait face à des défis sérieux. Il s’agit d’éviter toute mesure superflue susceptible de renforcer les incertitudes et d’entraîner des coûts élevés du côté des entreprises. Rien ne nous oblige à réviser le droit de la société anonyme maintenant : le projet ne répond à aucune pression ou besoin.

Réponse à la consultation (en allemand)

pdf
13.03.2015 – Taxation de l'énergie (communiqué)
Des incitations ciblées à la place de subventions inefficaces
​economiesuisse soutient le principe de passer d’un système de promotion à un système d’incitation. Cela dit, tout projet devra prendre en considération le résultat de la votation sur l’initiative « Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie ». Un système d’incitation doit se garder de menacer le financement de l’État ou de peser sur la place industrielle. Par ailleurs, la population ne soutient visiblement pas un renchérissement excessif de l’énergie. pdf
13.03.2015 – Session (session parlementaire)
Compte rendu de la 2e semaine
​Le Conseil national a rejeté un nouvel article constitutionnel sur la desserte de base. Le Conseil des États, pour sa part, a recommandé le refus de l’« initiative vache à lait ». pdf
12.03.2015 – Concurrence: autres thèmes et articles généraux (article)
« Îlot de cherté » suisse : la concurrence est le meilleur des remèdes
​L’« îlot de cherté » suisse est à nouveau au cœur de l’actualité depuis l’abandon du cours plancher avec l’euro. Les achats des Suisses à l’étranger représentaient déjà 11 milliards de francs en 2014, et la situation s’est encore aggravée depuis janvier avec le franc fort. De nombreuses raisons expliquent pourquoi les prix des biens de consommation sont souvent plus élevés en Suisse. Il n’en est pas moins possible de réduire cette différence de prix. Les milieux politiques doivent aussi intervenir. Il serait judicieux qu’ils renforcent la concurrence, qui a pour effet d’atténuer les prix, lorsqu’ils agissent sur les conditions-cadre. economiesuisse a élaboré, en collaboration avec Commerce Suisse et la Swiss Retail Federation, une fiche d’information éclairant les causes du phénomène et proposant des solutions. Lire »
10.03.2015 – Conjoncture, Politique économique: autres thèmes et articles généraux (communiqué)
Le cours de change freine l’économie : taux de croissance faible et ambiance de récession
​Après l’abandon du cours plancher avec l’euro par la Banque nationale suisse (BNS), economiesuisse a révisé ses prévisions conjoncturelles. La décision du 15 janvier a fait apparaître des signes de ralentissement économique. Les entreprises sont contraintes de réduire leurs coûts par diverses mesures. Elles misent avant tout sur les hausses de productivité et l’innovation. La croissance de l’économie mondiale atténue toutefois le choc monétaire. En outre, des secteurs proches de l’État, comme le système de santé, continuent de croître et l’augmentation du pouvoir d’achat dope la consommation. Dans l’ensemble, economiesuisse s’attend à une augmentation du taux de chômage à 3,7 % en moyenne annuelle. De plus, l’organisation table sur une progression du produit intérieur brut (PIB) de 0,6 % et un taux d’inflation négatif de -0,8 %. pdf
1 - 12 suivant
Publications
Récentes
Essentielles
Autres Publications
Informations juridiques
Impressum